Fini les couches : une histoire naturelle de continence !

La rentrée à l’école se profile ?

Votre enfant porte des couches ?

Vous pensez devoir lui « apprendre à être propre » ?

Pas de panique !

Tout d’abord, une petite précision sur les termes employés. Comme beaucoup de professionnels de l’enfance, je parlerai dans cet article de continence ou de contrôle des sphincters et non de « propreté ». Ce dernier terme mériterait d’être abandonné car l’enfant qui porte des couches n’est pas sale, pas plus les urines ou les selles. Dire à un enfant qu’il n’est pas propre car il fait encore « pipi ou caca dans sa couche » peut au contraire le bloquer et retarder ce processus naturel.

Comme pour s’assoir ou marcher, l’enfant n’a pas besoin d’apprentissage, mais d’être accompagné dans cette nouvelle acquisition spontanée, par les adultes qui prennent soin de lui.

Vers 2 ans ½, 3ans, l’enfant va gagner en autonomie, développer ses compétences motrices et la connaissance de son corps.

Le parent pourra observer son enfant en respectant son rythme, et écouter ses préoccupations. Il saura le soutenir dans son envie de grandir, de maitriser ses sphincters et d’arrêter de mettre des couches.

Il pourra installer un pot et/ou un réducteur de toilette avec un marchepied (selon la préférence et la taille de l’enfant), dans un endroit respectant l’intimité de l’enfant.

Il pourra proposer des lectures autour de ce thème s’il sent que cela l’intéresse.

Concernant les selles, certains enfants ont peur en les voyant de perdre une partie d’eux-mêmes. Il est donc important de leur expliquer, comme Françoise Dolto pouvait le dire, que ceux sont des restes, des déchets de ce qu’ils ont mangé et dont le corps n’a pas besoin.

Les jeux de transvasement (sable, eau, semoule…) où l’enfant remplit puis vide des objets peuvent être utiles à cette période.

Tout ceci n’est pas lié au calendrier scolaire, mais bien à la maturité cérébrale et psychique et à l’envie de grandir des enfants ! Laissons-leur du temps et accompagnons-les sur ce chemin !

Si vous voulez en savoir plus, voici un autre article plus détaillé écrit par une psychomotricienne :

https://lesprosdelapetiteenfance.fr/bebes-enfants/psycho-developpement/lacquisition-de-la-proprete/acquisition-de-la-proprete-le-point-de-vue-dune-psychomotricienne

Et si besoin, n’hésitez pas à me contacter !