L’alimentation du nourrisson : pas d’impasse sur les matières grasses!

Les matières grasses dans l’alimentation de l’enfant. Beaucoup de parents autour de moi pensent qu’elles sont nocives pour les enfants. Ils craignent d’augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires ou d’obésité.

Ont-ils raison d’avoir ces appréhensions ?

NON, les jeunes enfants en ont besoin, au contraire !

Ils sont en pleine croissance et ils développent tout leur organisme, dont le cerveau.

Ils ont un besoin important de lipides, notamment des acides gras essentiels. On les appelle ainsi car nous sommes incapables de les fabriquer. Il faut donc les apporter à notre corps par l’alimentation.

Les matières grasses doivent représenter presque la moitié des apports quotidiens des jeunes enfants.

De plus, la qualité et la variété des matières grasses ingérées sont importantes.

Comment faire  pour introduire les matières grasses dans l’alimentation de l’enfant ?

  • En rajoutant systématiquement une à deux cuillères à café de matières grasses dans chaque purées de légumes (faites « maison » ou industrielles)
  • En alternant leurs origines (animales ou végétales) et le type (beurre, crème fraiche ou huile de colza, noix, soja, maïs, olive…)
  • En faisant fondre les lipides dans les purées et non frire dans une poêle, afin qu’elles gardent leurs propriétés
  • En poursuivant l’alimentation lactée, qui reste l’élément central de l’alimentation de l’enfant, source d’acide gras essentiel

Vous avez des questions supplémentaires ? N’hésitez pas à m’appeler !